Porte close – Eric de la Brume

Ce matin, j’ai trouvé porte close.
Longtemps j’ai espéré qu’elle s’entrouvrirait,
mais ma patience est restée vaine
Et la porte n’a pas bougé.

Déçu et désappointé,
j’y ai déposé une rose,
une rose blanche, symbole
de pureté et de sincérité.

Ce matin, j’ai trouvé porte close
et mon cœur s’est refermé,
enserré comme dans un étau,
me laissant l’âme en peine.

Tous les jours, tu la laissais
entrée libre et il me suffisait
de la pousser délicatement
pour venir te rejoindre.

Te retrouver dans notre alcôve,
antre de nos amours secrets.
Notre petit coin intime,
témoin de notre proximité.

Ce matin j’ai trouvé porte close
et chaque jour, j’y déposais
Une rose blanche, témoin de sincérité,
en espérant qu’un .jour, elle se rouvrirait.

Pendant plusieurs jours j’ai gardé espoir
Mais je retrouvais la rose fanée et asséchée,
sans vie et oubliée. Mon âme est devenue chagrin
Et je me suis éloigné.

La porte restera fermée
Elle est le symbole du temps qui passe
et érode toute chose,
d’ une flamme vive qui s’éteint.

Illustration: Natou la Muse
Texte: Eric de la Brume
Le 30 avril 2017

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

44 vues
Eric de La Brume

Eric de La Brume (331)

Bonjour et bienvenue dans mon monde! Ce que vous aller trouver ici, je ne sais pas exactement comment on peut le qualifier. Je pense que ce sont des textes qui expriment un ressenti et qu'on peut qualifier de textes poétiques et c'est pourquoi j'ai choisi cette rubrique. Ce sont des mots et des phrases jetés au hasard, de manière éparse et automatique que je cherche par après à agencer,et à leur donner un sens et une couleur. La poésie, pour moi, c'est l'expression de l'âme, un peu comme si on se noyait dans son propre regard et c'est ce regard que je tiens à vous partager..

Si vous désirez voir l’entièreté de mes textes, vous pouvez toujours vous rendre sur mon site officiel

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires