PIÉTÉ – Sandrine COUDERT

PIÉTÉ

Où la beauté se trouve cachée
Souvent dans l’âme elle est lovée
Un regard suffit à le révéler

Elle a tellement prié
Son chapelet entre ses doigts s’est encastré
Elle fleure bon la piété
En elle le divin s’est incarné
La vie l’a marquée
Sur son visage le temps est passé
Ses joues le chagrin les a creusées
Mais l’espoir a toujours préservé sa dignité
Il y a dans ses yeux tant de bonté
Son âme est là intacte et pure
Si belle qu ´on s y noierait dedans
Cette beauté là a la peau dure
En elle il y a une vérité qui ne ment pas
Il y a l’espérance de l’humanité
Et tellement de générosité
Il s y dessine l’envie de délivrer
Du mal du trop du rien
Pour revenir à l’essentiel profondément humain
Aux sources de l’enfance
A tant d innocence
Qui croit aux vertues du coeur
Au triomphe de la candeur
À la rareté à la richesse du présent
À la réalité de maintenant
Qu il fait prier et remercier
Qu il y a tant de beauté dans la sincérité
Que les convictions les plus intimes rejaillissent
Même si les traits vieillissent
Le regard reste limpide et franc
Comme un miroir sans plis si lisse
Un état de grâce imposant
Toujours plus proche et tellement enveloppant
Qu il semble avoir tout compris humblement
Et nous livre son message silencieusement

090617
Sandrine coudert
Tdr

4 2 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

403 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
O Delloly
Membre
11 juin 2017 18 h 16 min

merci Sandrine pour ce partage
même si il m’est difficile de lire des poésies où le vers dépasse les 14pieds,
j’ai apprécié le lire
Oliver