Paresse – Vincent Perraud

Fainéant

Feignant

Tentant

Néant

 

Plutôt vivre

Pour rire

Que mourir

Pour se nourrir

 

Etre confortable

Se mérite

C’est supportable

Cela m’irrite

 

J’aime pas traîner

Poudre d’escampette

Pour entraîner

La belle trempette

 

Inconsolable fierté

Quelle férocité

Dans ton regard

Qui semble hagard

 

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

1 vue
S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Plume de Poète
Administrateur
15 mai 2017 8 h 57 min

Merci Vincent pour vos partages poétiques sur le site et tous les espaces Plume de Poète.
J’aime beaucoup votre écriture avec des mots simples qui résonnent dans les coeurs à la lecture…
Votre style est souvent original et reflète de bons clichés.
Au plaisir de vous lire encore…
Amitiés,
Alain