Mon enfant roi – Régina Augusto

Mon enfant roi

Petit être fragile déposé dans mes bras
Toi, petit inconnu que je ne connaissais pas
J’ai si souvent rêvé au cours de ces mois là
J’ai fait tant de projet pour toi fils que voilà
Aujourd’hui je te vois et je n’en reviens pas
Mais est-ce donc cela devenir un papa.

Mon regard est brouillé mais je ne vois que toi
Tu sembles si léger tu mets mon âme en joie
Dieu comme je t’aimerais, mais cela va de soi
Plus tard je t’apprendrais ce qu’est l’amour, la foi
Si jamais tu t’égare tu peux compter sur moi
Tu débutes l’histoire « il est né l’enfant roi ».

Régina Augusto Châteauroux
Texte protégé

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

0 vue
S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Hamza Boudiaf
Membre
7 mars 2015 18 h 36 min

Je me retrouve souvent avec vos poèmes que je viens de découvrir.”Mon enfant roi “s’accorde si bien avec “Un jour de roi”publié aujourd’hui et que je vous invite à lire.
sincères salutations!