Les roses – Astride Risser

Reines de toutes les fleurs,
Colorées de mille splendeurs,
Roses, fleurs à peine nées,
Etincellent déjà par leur beauté.

La fraicheur de la rosée matinale,
Se pose sur les douces pétales,
Pendant que les hirondelles,
Leur donne un doux récital.

Le petit ruisseau argentin,
Au beau murmure cristallin,
Roucoule de joie, de bonheur,
Devant les roses au joli coeur.

Les roses souvrent doucement,
Merveillerux incarnat fascinant,
Sous le soleil rayonnant, éblouissant,
La beauté se flétrit en un instant,

Au soir, la splendeur des roses disparaît,
Laissant sur la table, les pétales dispersées,
Et sur leur coeur, les larmes de rosée
Chassent l’image de l’éphémère beauté.

Astride Risser

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

10 vues
Astride Risser

Astride Risser (7)

Artiste, créatrice, autodidacte, art, dessin numérique, créatrice de bannière (sans être couturière de métier), poèmes illustrés, participation à divers concours littéraires et poétiques. (médailles et diplômes divers), expositions. Diplôme silver en 2007 de artmajeur (sans avoir de galerie sur artmajeur en 2007).

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires