Le tronc et les saisons – Saber Lahmidi

















Sur l'herbe, dans les bois, sous les toits des maisons.
L'amour pur restera quelle que soit la raison.

Sur le tronc de l’arbre de notre belle conté.
Cœur gravé, avec nos lettres embarrassantes.
L’été est arrivé, nous faisons notre voyage.
Entre l’ambiance des soirées et des plages.
Bois délaissé, houppier abaissé, yeux au sol.
Et nous sommes assez loin, sous notre parasol.

L’automne arrive, tôt cette année, soudainement.
Tout a quitté, comme l’ont fait les amants.
Leur chuchotement avec leur éblouissement.
Laissant une place, au vide, au froid et au vent.
Les feuilles ne sont plus les mêmes qu’avant.
Le tronc résiste et le cœur encore flamboyant.

L’hiver est venu, avec le vent et la pluie.
Et nous sommes ensemble sous le parapluie.
Le brun occupe les arbres et les ombres.
Le brouillard l’enveloppe d’une robe sombre.
Son tronc dévêtu contient notre cœur vertu.
Protégeant encore nos deux lettres confondues.

Le printemps apporte de la verdure aux champs.
Les arbres répandent la joie avec le chant.
Notre arbre feuillu de nouveau et branchu.
Nous dit la bienvenue sous son ombre touffu.
Son tronc garde toujours notre cœur se nourrit.
Dedans, nos deux lettres « S » et « I » sont fleuris.

Sous l’arbre des secrets et des contes d’amour.
Il n’y a pas de peur d’un tronc fixe dans la terre
Pas de crainte des couples fidèles pour toujours.
Soyons originaux et de bon caractère.
Soyons sincères et hors de tout doute et soupçon.
L’amour pur restera quelle que soit la saison.

5 2 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

14 vues
Saber Lahmidi

Saber Lahmidi (107)

Saber, père de 2 garçons, médecin tunisien de Tozeur, la ville des poètes et la capitale des oasis.
Je vis au Qatar depuis 2011.
Je me laisse guider par ma patience et mon endurance. J'aime lire et écrire.
L'écriture m'a ravivé et les mots m'ont rendu heureux.
J'ai commencé à écrire de manière compulsive en juin 2020 lors du premier confinement suite à la première vague de Covid-19.
J'adore ce merveilleux site (Plume de poète)

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Alain Salvador
Membre
13 novembre 2020 13 h 11 min

Vivaldi a composé les 4 saisons
vous les avez poétisées bien joliment
merci