Le retour des vikings, oui ….. – Anne Cailloux

Le retour des vikings, oui comme je vous le dis…

Un matin, suivant vent force huit

Un étrange bateau apparu

sur la plage de Dinard.

Le bouche à oreille avait fait son œuvre

une cacophonie s’était mise en marche

à faire pâlir les gallinacées du poulailler.

 

Certains pensaient qu’une guerre allait avoir lieu

Une femme se signait murmurant : Vade retro Satanas

une autre jura que c’était une publicité

pour un apéritif à base de tequila.

Un vieux capitaine habitant bord de mer

mis le holà et silence se fit.

 

“-Non de Zeus, le diable a pris possession

de vos calebasses ! Faites silence et écoutez moi.

Tremblez donc brave gens, car à la tombée de la nuit

la figure de proue deviendra dragon,

oui aussi véridique que je suis capitaine.

Vous Femmes, vous tomberez sous le charme

de ces géants musclés aux yeux bleus délavés

Vous autres hommes, deviendrez esclaves

vous pliant à leurs quatre volontés.”

 

Un brouhaha gronda de plus en plus fort.

Le curé de la paroisse proposa de prier Dieu

le boulanger proposa d’empoisonner le pain

au cas ou ces barbares deviendraient

Maître des lieux.

 

La bijoutière proposa de leurs offrir son plus beau bijou

c’est à dire sa petit vertu, qui avait déjà disparu depuis bien longtemps

elle s’offrait en pâture pour sauver l’humanité

Un plan d’action se mit en marche, chacun trouvait une parade

pour vaincre ces géants blonds aux yeux bleus

Le capitaine souffla dans sa corne de brume

pour rétablir le silence :

 

“-Je sais comment vaincre ces barbares

je connais les incantations et leurs dieux

j’ai ce pouvoir..

Aubergiste offre moi ton meilleur vin

et je vous sauverais tous. Parole de capitaine”

 

L’aubergiste parti en courant

chercher un tonneau de son meilleur vin

Le cap’taine commença à boire

en marmonnant des incantations

jurant qu’il allait transformé ces hommes

en petites fourmis insignifiantes.

 

Le temps passa, le tonneau se vida

les incantations se firent inaudibles

Le capitaine s’endormit.

Une ronde se fit toute la nuit

au cas où les géants viendraient prendre la ville

mais aucun viking ne vint jamais.

 

Aujourd’hui le drakkar est toujours là

et les rumeurs courent encore

toutes plus folles les unes que les autres..

La vérité ? Moi seule la connaît.

Elle vous intéresse ? Offrez moi à boire

et je vous expliquerais…..

 

©Anne Cailloux 2018

 

 

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

29 vues
Anne Cailloux

Anne Cailloux (304)

Depuis ma naissance, je fus autodidacte et trop rêveuse.
Spécialiste dans l'art thérapie et les maladies neurodégénératives, j’essaie de retenir le temps des autres et du mien.. Quelques diplômes, une passion pour l'art et les poètes. J'ose dormir avec Baudelaire.
Je suis une obsédée textuelle . Je peins, je crée et maintenant j’écris. Je remets cent fois mon ouvrage pour me corriger. De quinze fautes par lignes je suis passée à quinze lignes pour une faute... Deux livres en préparation et peut-être un recueil de poèmes, si Dieu veut.Anne

Je suis une junky des mots..

S'abonner
Me notifier pour :
guest
4 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Christian Satgé
Membre
11 septembre 2018 5 h 53 min

Voilà une belle histoire qui anoblit l’Histoire et la rend me semble-t-il bien plus crédible… et agréable. Bravo pour ce petit délire…

O Delloly
Membre
10 septembre 2018 23 h 35 min

Agréable parcours poétique sur une légende et ses vikings
on dévore le texte et le conte
Bravos Anne
O