Le monde que j’espère….- Ilef Smaoui

Je voudrais mourir un jour
Non dans des draps en velours
Mais dans les bras de l’amour
Dormir puis me réveiller


Eblouie et si émerveillée
Par un monde ensoleillé
Un monde dans la totale paix
Sans révolver sans épée


Sans besoin d’murs épais
Car il n’y a plus de guerre
Il n’y a plus d’coup d’tonnerre
Y’aura des fleurs sur terre


Tous les enfants sont nourris
Tous les humains ont un abri
Tous les êtres vivants sourient
Les cœurs sont connectés


Les droits sont respectés
Pas besoin de les inspecter
Tous les cerveaux sont instruits
Chaque esprit construit


Aucune main ne détruit
Les oiseaux chantent contents
Les animaux sont partants
Pour qu’univers reste épatant


La nature est fière de nous
On ne pollue plus ses bijoux
On utilise positivement ses cailloux
Notre seigneur nous bénit

Car dans la bonté on est uni
Et la vie on en fait une symphonie
Que là-bas l’enfer sera vide
Car nos faits et gestes sont splendides
Nos cœurs et âmes sont limpides

.

©Ilef Smaoui

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

23 vues
Ilef Smaoui

Ilef Smaoui (1)

Je m’appelle Ilef Smaoui née Gouiaa , dés mon jeune âge j’étais fort romantique , je buvais tout ce qui est poétique , j’ai commencé à écrire mes propres poèmes à l’âge de quinze ans , j’avais cet amour dans le sang …A vingt trois ans mère de deux enfants et une maitrise d’études supérieures à terminer je n’ai pas eu le temps d’écrire mais je continuais à lire énormément …J’ai eu mon troisième enfant je me suis oubliée complètement tout mon bonheur était de l’entourer étroitement …Le jour où il est parti en Russie pour faire ses études en pharmacie une partie de mon cœur était avec lui …Tellement chagrinée la plume a repris la poésie et le premier poème était pour lui …Puis je suis entrée dans le monde virtuel qui a ranimé mon réel , le cœur poète a commencé à décrire son arc-en-ciel et tout son essentiel ….

S'abonner
Me notifier pour :
guest
4 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Invité
11 novembre 2018 12 h 29 min

Merci Ilef, “quand les gens s’aimeront”, il n’y aura plus de guerre, merci je souhaite la même chose, bisous Ilef.

Simone Gibert
Membre
11 novembre 2018 11 h 55 min

Merci Ilef pour votre belle vision, vos mots touchants, je vous souhaite cet après, avec votre foi .