L’apanage d’Annie – Luc Harache

Annie, la beauté de tes jambes

Me rend fort jaloux de tes bas

Qui les épousent, quand je flambe

De les habiller de mes bras !

 

Tes collants, sans la moindre gêne,

T’envahissent jusqu’à la taille,

Comme pour ravir le domaine

Qui me préoccupe, où que j’aille !

 

Tes mollets, tes genoux, tes cuisses,

Rendraient-ils plus glorieux Rodin,

Si leur réplique, en marbre lisse,

Enrichissait son legs divin ?

 

Tes chères foulées régulières

Alternent, comme des ciseaux

Qui coupent, extraordinaires,

Mon souffle ému de tourtereau !

 

O fleur que des robes profondes

Ailent, quand je te vois valser !

Je suis persuadé que, sur l’onde,

Tu serais de taille à danser !

 

Extrait de mon troisième recueil de poèmes “La félicité”,

publié chez Chloé des Lys : http://www.editionschloedeslys.be

 

 

 

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

26 vues
Luc Harache

Luc Harache (30)

A 16 ans, je compose mon premier poème solide, « L’Ange ». Bachelier en 1983, je travaille actuellement aux Finances Publiques . Je suis l’auteur de trois florilèges :
« Les anges » édité chez Chloé des Lys (primé deux fois) ; « Le miraculé » aussi édité chez Chloé des Lys ; le dernier vient d’être publié par Chloé des Lys (prix Louis Bouilhet 2017). Le tout forme la trilogie sincère de ma vie sublimée . On peut se procurer les trois ouvrages, pour un prix modique, à l’adresse : http://www.editionschloedeslys.be

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires