La solitude – matteo scarano

Comme une vieille tache indélébile

Tu traînes, cette immonde solitude

Qui peut être, si sournoise et habile

Pour s’initier, dans tes habitudes

.

Quoi que tu fasses, elle t’accompagne

Pour ne jamais, avoir à te quitter

Comme la plus douce de tes compagnes

Que tu voudrais, garder à tes côtés.

.

Chaque jour, qui vient et lentement passe

Elle impose,chaque instant sa présence

Même si au fond de toi,tu te lasses

Elle reste,sans aucune décence

.

Doucement,une forme de démence

S’empare, de ta moindre volonté

D’espérer,une quelconque romance

Qui naguère,t’aurais tant exalté

.

Tu te réveilles,au bout de tant d’années

Personne,qui chemine à tes côtés

Comme souvenir,une fleur fanée

Et cette rupture,mal acceptée

.

Tu ne parviens plus à te projeter

Au delà,de tous tes vieux souvenirs

Qui ne cessent,de venir te hanter

Et détruire,à jamais,tout avenir.

.

matteo scarano©

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

44 vues
Matteo Scarano

Matteo Scarano (33)

Âgé de 53 ans je suis revenu très récemment à la poésie par la biais de ma passion ; la photographie.Mes poèmes reflètent le parcourt de ma vie, mes états d'âmes ,mes expériences ,mes joies, mes souffrances... Tout ce qui chaque jour nous fait avancer et appréhender peut être la vie avec plus de sagesse.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Plume de Poète
Administrateur
22 octobre 2018 8 h 08 min

Merci pour cette belle introduction poétique Matteo !
Nous avons hâte de découvrir vos autres textes…
N’oubliez pas d’ajouter votre biographie ou présentation auteur sur votre profil membre afin que les lecteurs, visiteurs et membres puissent mieux vous apprécier.
Cette présentation s’affiche sous tous les textes que vous publiez depuis le site dans la rubrique “A propos de l’auteur”.
Je reste à votre écoute si besoin.
Bien à vous,
Alain