La route des hibiscus – Alix Lerman Enriquez

              

Je longe la route des hibiscus,

ces roses de Chine

saupoudrées de lumière.

Leur pistil, comme un stylet

pour écrire sur le ciel,

trace des arabesques

sur mon azur,

des poèmes griffonnés

à l’encre de la nuit et de l’été.

Chaque fleur s’ouvre à l’aube,

déhiscente comme un soleil offert

à l’écume du jour.

Il m’arrive de cueillir

quelques-unes

de ces fleurs frêles

aux teintes mauves, pourpres

pour m’en faire un collier de dentelle,

pour ressembler à une reine,

à une princesse radieuse, solitaire

sur ce sentier précaire

de roses et de pierres,

de soleil et de soie. 

.

©Alix Lerman Enriquez – 25/06/2018

  

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

215 vues
Alix Lerman Enriquez

Alix Lerman Enriquez (27)

La poétesse Alix Lerman Enriquez est née à Paris le 5 mai 1972 et a déjà publié une quinzaine de recueils de poésie comme Météores ( Editions La Bartavelle 2005), A-Contre-jour (Hervé Roth Editeur 2013), Les territoires de la nuit pourpre (Do Bentzinger Editeur 2012), Herbier d’errances (Editions Flammes Vives 2016), Au-delà de la nuit (Editions Les poètes français 2016), Tessons et miroir (Editions Vox Scriba 2017). Elle est également l’auteur de proses poétiques sur le site de l’éditeur Hervé Roth et nourrit son propre blog Perles de poésie.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
4 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Invité
26 juin 2018 7 h 27 min

Très belle promenade pour moi ce matin, parfumée de la fleur de l’hibiscus.

Christian Satgé
Membre
26 juin 2018 7 h 24 min

Joli promenade que l’on visualise sans souci (je parle de la fleur) et pas seulement par la pensée (idem). Merci pour ce partage fleuri…