La poésie dénonce… Alain Salvador

Si dans le cœur des hommes
Bien trop souvent résonne
Le bruit des armes qui sèment
La colère et la haine

Si dans le cœur des femmes
La vision de ces drames
Aiguise la douleur
Entraîne tant de pleurs

C’est que ce monde ainsi
Qu’il est n’est pas celui
Qui engendre la vie
Un coin de paradis

Les cris, les S.O.S
Les appels de détresse
De ceux qu’on emprisonne
Dans ma tête bourdonnent

Des mots ne changent rien
Tout le monde le sait bien
Peut-on dormir tranquille
Au bruit de projectiles

4 1 vote
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

13 vues
Alain Salvador

Alain Salvador (252)

Je suis né en 1956, et ai toujours eu le goût pour l’écriture.
Cependant je n’ai fait aucunes études , ni de lettres ou autre chose de bien gratifiant.
Je n’ai qu’un CAP de mécanique en poche et ma vie passée en usine , ma famille avec mes trois enfants, font que depuis ma retraite, j’ai repris du temps pour me consacrer aux mots.
On pourrait dire de moi que je suis plutôt un autodidacte.
Les quelques personnes à qui je fais lire mes textes me disent que j’ai une facilité d’écriture.
A cela je leur réponds: ”ce n’est pas toujours si facile qu’il n’y paraît… ” Et pour l’orthographe, et bien je révise les règles…Il n’est jamais trop tard si l’on veut entreprendre quelque chose dans sa vie.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
10 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Jean-Claude Dominé
Membre
27 mars 2021 8 h 22 min

Les mots servent toujours pour éduquer dèjà les enfants et ensuite les grands ou vice-versa …A mon avis dans le monde où nous vivons tout sert à quelque chose d’où ton poème qui est plein de bon sens…JC Dominé

Marcel Charlebois
Membre
27 mars 2021 0 h 46 min

Telle est la condition humaine à travers les âges. Merci pour ce partage.

Arnaud Mattei
Membre
26 mars 2021 20 h 13 min

Bien triste vérité que vos mots énoncent, bravo et merci

Philippe DUTAILLY
Membre
26 mars 2021 18 h 43 min

Ah si nos aînés les hippies avaient réussis …

Colette Guinard
Membre
26 mars 2021 18 h 43 min

le projectile , est actuellement le Covid, c’est amplement suffisant nous devons déjà lutter et nous en protéger! à Toute Blanche!