La lueur est etouffée – Fattoum Abidi

La lueur est étouffée

 

La lueur est étouffée,

Elle est saccagée,

Sous les murs bouclés

Des ombres sont blessées.

 

Des larmes gémissantes,

Sont les exploits des injustices

Infligées aux peuples violés,

Le monde observe sa destinée fatale.

 

La lueur est étouffée,

Elle est écrasée,

Par des maux accablants,

Les oiseaux frémissent.

 

Les gens sont bombardés,

Par les haines des guerres,

Le temps saigne,

Il pleure,

Les faibles  écrasés de la terre.

© Fattoum Abidi 20.10.2016

plume moi et moi ici

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

0 vue
Fattoum Abidi

Fattoum Abidi (1)

Après des études universitaires en philosophie à Tunis et en littérature française à la Sorbonne Paris IV, Fattoum Abidi, Tunisienne d’origine, est aujourd’hui fonctionnaire à la télévision.
Depuis l’âge de 14 ans, elle aime écrire et peindre. Elle a d’ailleurs trois romans à son actif en cours d’achèvement. Et elle prépare ses expositions personnelles de peinture dans l'art contemporain. Et elle a participé dans des e books de poésie avec des poètes de tous les coins du monde suite à des concours de groupes sur facebook

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Brahim Boumedien
Membre
20 octobre 2016 22 h 45 min

Tôt ou tard, chère amie, la lumière aura toujours le dessus sur les ténèbres ! On peut la cacher, on peut l’emprisonner,on peut la voiler, mais elle finit toujours par apparaître, mettant à nu, ses ravisseurs sous son éclat indomptable, défiant tous ceux qui veulent plonger le monde dans l’obscurité ! Merci, chère amie, pour le partage de cet éclairage tout-à-fait à ton image !