La fin du trajet….- KHadija Elbahar…..

L’ultime du trajet ……………………………..par Khadija  Elbahar

Poussée par force…………..

La vision très loin jetée….

Des yeux qui s’ouvrent péniblement…..

Sur la rangée d’agave…..

Des plantes aigus et quelque murs……

.

Le commencement d’une tragédie…..

À haute voix j’ai crié….

Pour que le monde soit averti….

Avant de percer la couverture…..

De cette  forêt   mal disposée……

Ces  habitants des monstres masqués…

Vaguement les pas lancés….

.

Enfin la terre  virtuelle est  apparue….

Perdue j’en sais où  j’y vais…..

Portant mes bagages …..Mémoire  vierge……

Non colorée……….

Par les  mélodies  de l’encre  incomprise…..

A la  porte  j’étais  grondée….

Pour rien que j’existais….

.

Un pêché  que je n’ai pas fait…..

Dans un morceau m’ont enroulée….

Emballée ….offrande  aux  calamités……

Visiteur au monde étrange  sans  volonté……

Pour recevoir les   vomisses….

Des  ordures   créatures …..Sans  pitié…..

En portant mon masque…….

Pour  garder  en  équilibre …..

Les  traits d’une figure  mécontente…….

Exprimant  l’inquiétude……

.

Apparence  contenter…..

Et en avant la  grande course…..

Pour loger….boire….manger……

Pour oublier …..C’est « rêver  sans limite »……

Nager sans nageoire…..

Voler sans ailes…..

A la  surface de la mer sombre visqueuse…….

.

Comme vous voyez Monsieur….

Je suis très fatiguée…..

Je n’ai pas la force d’expliquer…..

Faites-moi plaisir…..de reporter  la parole après….

Mon ouïe….. Refuse  d’entendre……

Toute la connerie…..

Lis si tu veux ….. Ces  traits des  jours …….

Mes rides sont  des dessins  du temps….

De chaque  moment  vécu……

Chaque trait  à  un  secret…..

Des  cheveux  gris  montrent la sagesse…

.….

Mais ma  vie c’était qu’une simple folie…..

C’est l’ultime……tout est  divulgué…..

Le repos  m’a abandonnée…….

Mon souffle est coupé….

Permettez-moi  MONSIEUR…..

De passer à  mon dernier repos  divin…….

Que le destin sans remord  me l’a tracé…….

L’âme a quitté depuis longtemps….

Que je suis perdue……

.

Le 15/04/2019

Par KHADIJA ELBAHAR

Les droits sont réserves

…..

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

38 vues
Khadija Elbahar (plume de marin)

Khadija Elbahar (plume de marin) (93)

Je suis Khadija Elbahar mon réel nom,.....ma plume c'est 'plume de marin, j'ai commencé a écrire , à l'âge de 13 ans .de la poésie en arabe. Je fais aussi des illustrations par PC ,qui traduit mes pensées suspendues . Dans ma scolarité j'étais scientifique,mais mon amour à la littérature m'a poussé de combattre ,et chercher aussi lire aux grands poètes .....
je suis née à Fès et mes études aussi,et j'ai connu le monde de vêtement ,le modélisme ,j'ai un diplôme ''technicienne en confection''aussi.j'adore la langue de Molière .Mon débuts étais sur des groupes Facebook,et sur plume de poète ,que j'aime beaucoup ,sur site Liguesdes poètes,ainssi que j'ai participé aux compétitions Wolf Word wooh,la plume pour moi c'est l'amie ,le frère ,la mère intime,qui traduit les cruautés que j'ai passé.et le son que je veux qu'il atteint les ouïes de l'autre. J'ai une chaîne youtube porte mon pesudo,et une participation dans les festivals de Blues avec l'artiste Christian Édziré Quesnes ,par la poésie morceau de pain ,traduite à l'arabe .Merci aux personnes qui me lisent et m'encouragent toujours .merci beaucoup au site' Plume de poète',mon beau refuge que j'aime.
Je suis née le 04/03/1968 à Fès.maintenant je réside à Rabat.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
5 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Jean-Marie Audrain
Modérateur
17 décembre 2019 17 h 32 min

Merveilleux vers sur le repos divin auquel tout humain ne peut qu’aspirer

Bouteille Patrice
Bouteille Patrice
Invité
16 avril 2019 19 h 16 min

Aucune trace d’inquiétude, pas plus de sagesse, mais l’écho coloré des ombres espiègles, le reflets et les silhouettes d’instants infinis….

Bouteille Patrice
Bouteille Patrice
Invité
16 avril 2019 19 h 11 min

Aucune inquiétude, pas plus de sagesse, mais l’infinitude des ombres des couleurs, le marbré des silhouettes et des remors divins.!!(

maryeme
maryeme
Invité
16 avril 2019 16 h 45 min

je t encourage ma tante bon continuation

Béatrice Montagnac
Membre
16 avril 2019 15 h 27 min

Bonjour Khadija j’ai adoré vous lire une belle poésie mélancolique