La fin de l’été – Ateliers Poétiques – Martyne Dubau

Participation aux ateliers poétiques , sujet A les mots imposés :

Le vent d’un grand coup de balai rageur a chassé les nuages .Vêtue d’un long manteau, coiffée d’un chaud bonnet, je regarde en pluie d’or tomber les feuilles sous le frêne, sous la gouttière un seau déborde et dégouline je ramasse en passant les dernières framboises,
Sur la branche du saule frissonnent des mésanges, je pose quelques graines qu’elles viennent chercher en va et vient bleuté,
Le décor vif et gai de l’été, nappes, tentures et voilages , est retourné dormir jusqu’au printemps prochain . Sur la balancelle les coussins sont tout tristes délaissés du soleil, je les range à l’abri, le cœur mélancolique . Le tableau hivernal s’installe lentement
Les fleurs se raréfient ,tout le jardin s’endort sous le tapis craquant des feuilles colorées, les oiseaux s’ébouriffent aux branches dénudées
C’est la morne saison , passage difficile ,il nous faut oublier la joie et la chaleur des rayons d’or, se rapprocher du poêle ou de la cheminée où bientôt sous la cendre se cuiront tels des trésors, des châtaignes joufflues ramenées de balade

 

 

-six noms communs :   bonnet tapis; graine balai manteau seau 
trois verbes : ramasser, ranger , frissonner

5 2 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

62 vues
Martyne Dubau

Martyne Dubau (67)

Je suis née à Bordeaux et je vis toujours dans ma Nouvelle et belle Aquitaine depuis ce jour là..
J'écris pour ne pas mourir, comme le chantait Anne Sylvestre .
Pour exister par mes mots, laisser une trace ; pour oublier aussi les difficultés de mon quotidien car la maladie est dans ma vie depuis plus de vingt ans ; elle me fait trembler, souffrir, pleurer, pour la supporter j'ai retrouvé le gout pour l'écriture et le dessin , laissé de côté pour la vie de famille;
j'écris mes maux avec mes motsje dessine sur mes silences , je les habille de couleurs, les déguise de fantaisie, en un mot ma philosophie est « bleutitude » !
Le bleu est ma couleur et le papillon mon animal totem !
J'aime les vers classiques et la prosodie dont j'ai commencé l'apprentissage en 2008 avec passion et assiduité , mon écriture est donc classique mais j'aime aussi le libre et la prose, je m'amuse à tenter les différentes formes de poésie. J'ai participé à de nombreux concours internationaux et obtenus plusieurs premiers prix
Je suis directe et franche dans mes ressentis, ne vous en offusquez pas ; ils sont parfois un peu trop «  brut de pomme »comme on dit, mais mon cœur n'est que gentillesse et partage, j'aime aider et conseiller je n'y peux rien , je suis comme ça !
Tant que la maladie me le permet , je poursuis mon apprentissage et je transmet mon petit savoir , le partage est un plaisir qu'il ne faut pas se refuser .
Vous pouvez découvrir avec ce lien quelques uns de mes mots et de mes dessins et peintures
https://short-edition.com/fr/auteur/martyne-dubau

S'abonner
Me notifier pour :
guest
8 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Pierre CLERMONT
Membre
22 décembre 2021 18 h 14 min

Je n’ai pas compris quel étai le but ni trouvé quels étaient es mots imposés !!! Faut dire que je ne suis pas rapide à comprendre, la matière grise un peu givrée alors…
Mais peu importe, ton texte est toujours agréable à lire, alors…..

Alain Salvador
Membre
21 décembre 2021 21 h 34 min

Belles Demoiselles il est temps de troquer vos blanches ombrelles contre des bonnets de laine, mais gardez toujours aux lèvres votre joli sourire qui vous va si bien et réchauffe le cœur des amoureux.