Je t’enlace – Michel Laboureau

je t’enlace

et te serre

fort contre moi

avec  émoi

te fouaillant la bouche

et te happant la langue

que je tortillonne

avec la mienne

longuement

et a^prement

à en perdre le souffle

en te caressant la nuque

puis le cou

sans à coups

jusqu’aux fesses,

Popaul s’en réveille

ce qui me redonnes

le gout de vivre

avec ardeur

jusqu’ à plus faim

ni soif !WIN_20160816_20_56_02_Pro

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

60 vues
Sauvegardes Poèmes

Sauvegardes Poèmes (538)

Ce compte regroupe tous les poèmes des auteurs qui ne sont plus inscrits sur le site en tant que Membre afin de laisser une trace de leurs textes pour le plaisir des lecteurs depuis le site Plume de Poète.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Iloa Mys
Membre
25 novembre 2016 9 h 05 min

Bonjour,
Je trouve votre texte vulgaire.
:-(