Épitaphe – Yann-Jakez

Épitaphe

 

Par chemins pavés de pluie,
Parchemins encrés de suie.


Lendemains bercés de cris,
Lents demains passés sans vie,


Un certain raté d’envies,
Incertain d’aimer l’envie.


Des deux mains, laisser l’ennui,
Dès demain, passer la vie.


Demain
rester endormi,
Demain, aller vers l’oubli…

 

– © – 2018 – YJAL

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

20 vues
Yann-Jakez

Yann-Jakez (44)

Mes premiers poèmes basés pour l’instant sur mon enfance bien trop gâtée et sur les aléas de ma vie qui en ont découlé.

Cependant la poésie semble me permettre de trouver une voie exutoire et une lumière vivifiante.

« Écrire ce que l’on a jamais osé dire, décrire ce que l’on aurait jamais du avoir à subir »

S'abonner
Me notifier pour :
guest
7 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Maryse
Maryse
Invité
2 novembre 2018 20 h 27 min

Petit frère … besoin de tout envie de rien que le néant pour me surprendre…

Christian Satgé
Membre
2 novembre 2018 18 h 34 min

De belles épitaphes bien mieux senties te cérite que celle squatter l’on trouve parfois…

Hubert-Tadéo Félizé
Membre
2 novembre 2018 15 h 45 min

De biens belles compositions en épitaphes. De jolis jeux de mots qui sont loin d’être de vains jeux de maux. Merci pour ces pensées, amitiés.

Laurence de Koninck
Membre
2 novembre 2018 14 h 43 min

Belles sonorités et vos mots gravés dans la pierre expriment joliment votre mélancolie.