Embrasse-moi – Val Reval

 

Peu discernant suicidaire qui ouvre sans épier la lucarne

Tel un poisson visqueux d’un soubresaut se volatilise

Laissant la main déçue de ne l’avoir qu’effleuré

Embrasse-moi

Nos secrets sont à risque

Perpétuité d’amour plein le cœur

Absurde destinée d’une fleur sauvage

Je me méfie de toi Mata Hari comme de mon ombre divergente

Embrasse-moi Veux-tu

Tout ce temps livré à l’expectative

A patienter à contre-courant une utopique guérison

Ma fièvre est un congre muet dans des grottes obscures

Son silence est un leurre

De mourir je ne crains qu’une chose

N’avoir jamais connu ton baiser.

 

© 2017  * Val Reval

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

163 vues
Val Reval

Val Reval (49)

Ecrire est pour moi une urgence qui se manifeste à toute heure.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
6 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
ChanTal-C
Membre
6 novembre 2017 6 h 57 min

Surprenant poème espérant les baisers
dans cette demande pressante… Embrasse-moi !
j’aime beaucoup
Merci Val

Chantal

Anne Cailloux
Membre
23 octobre 2017 22 h 13 min

Mots bien réel dans des baisers fictifs mais au combien espéré..
J’aime beaucoup…
Anne

O Delloly
Membre
19 octobre 2017 1 h 23 min

déconcertant, et en même temps, fascinant
une fois que que l’on s’abitue au voyage de tes limbes
merci Val
bise