Alors et alors seulement…! – Driss Boudhan

Quand le mot devient une perche

Au son d’un moi qui se recherche

Dans ce labyrinthe de vivre

Un nous qui au néant se livre

 

Quand rien n’est un certain réel

Dans l’enclos du monde actuel

Juste un écho qui se ranime

Et qui malgré tout on estime

 

Quand du plus profond de nos vides

Surgissent nos multiples rides

Et que tout s’en va s’effaçant

À l’eau d’un mystère agaçant

 

Alors et alors seulement

On se souvient de ce grand vent

Celui qui trempe le regard

Quand le coeur s’émeut sans nul fard..

 

Quand l’amour devient un écu

De l’âme de ce nous fourbu

Et qu’ailleurs on a délaissé

Ce cœur en nous s’étant hissé

 

Quand on tient à nous inventer

De par les beaux plaisirs domptés

Un soir d’angoisse trop bien tu

Aux pieds de ce spleen assez su

 

Quand la vie est un fou mensonge

Et que le sourire s’arrange

Bien au dessous de la sagesse

Sur des airs en haute mollesse..

 

Alors et seulement alors

On se rappelle ce vieux port

Là-bas où des rêves en bois

Ont choyé notre belle foi…

 *****************

Driss

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

39 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires