DOUCE IVRESSE – Sandrine COUDERT

DOUCE IVRESSE

La pureté de ton âme m’a touchée,
Je me suis laissée emporter
Par ton immense douceur.
Mon coeur à pris l ‘ascenseur.
Jusqu’à l’ivresse des cimes.
Mon bonheur est ultime.

Et quand tu es ailleurs ,
Ton souvenir m’ inspire .
Il me fait l’âme meilleure,
Et ma vie mieux respire.
Elle me paraît tout miel,
Car en moi tu veilles.

Parfois tristesse s’invite ,
Ton abcence fait grise mine,
Ta présence dans mon coeur l’examine,
Et durer elle l ‘évite .

Pour moins souffrir ,
Il ne faut pas trop laisser
Le temps s’installer à loisir .
L’ espace est comblé aisément,
Car les mots en mémoire ,
portent le coeur en un instant,
Avant de pouvoir se revoir,
l’imagination peut sur soir.

Il ne faut pas trop laisser le temps
Dévorer nos vies,
Imposer le moment ,
Où les coeurs se retrouvent ,
Où le plaisir est si infini ,
Qu’ on l’oublie….ce temps maudit .
Oui ce qui importe c’est
Ce bonheur à cet instant,
Plus rien n’est alors jamais gris .

220217
Sandrine coudert
Tdr

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

10 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Jeanty Marvens
Membre
22 février 2017 3 h 22 min

J’adore… c’est doux. Ça coule comme de l’eau de roche.