Délirium psycho- journalistique généralisé – Joël Sellesques

Nos sens en non sens prennent leur distance

Où les médias arrosent les esprits des-sens

Bombes incendiaires larguées sur nos misères

Les sombres obscures où tout n’est que chimère

 

A coup de perfusions dans l’occiput

Leurs messages n’ont qu’un seul but

Faire baisser plus bas le fond de nos calbuts

 

Les métastases à profusion dans les torchons

Ne servent plus qu’à ranimer tous les endiablés

Boulimie de désinformations à nos télévisions

Opinions bien orchestrées par leurs médias –crités

 

A coup de perfusions dans l’occiput

Leurs messages n’ont qu’un seul but

Faire abandonner la moindre idée de lutte

 

Messages filtrés à grand renfort de médiocrité

Des banlieues aux mégapoles sur les ex- cités

Nous mettre en avant les pires abominations

Entrainer l’auditoire vers plus de désolations

 

A coup de perfusions dans l’occiput

Leurs messages n’ont qu’un seul but

Retenir les ardeurs de la populace en rut

 

Capitalisme ordonné à l’école de journalisme

Dressés, formatés à délivrer leurs allégoriques

Déformation des réalités au travers des prismes

Le sans-dents las de tous ces médias ci-niquent

 

A coup de perfusions dans l’occiput

Leurs messages n’ont qu’un seul but

Imprimer l’information faut qu’ça percute

 

Le journalisme coupé de toute indépendance

Résonne la même musique, même son-d’âge

La finance prend tout dans sa vile arrogance

Il faut de quoi accentuer un peu les ravages

 

A coup de perfusions dans l’occiput

Les peuples finiront par percevoir son but

Nous entrainer toujours plus bas dans la chute

 

Sommes-nous prêts-jugés à la différence ?

Distillés ici ou là les extrêmes ignorances ?

Que du fiel servant encore les manigances

Menant les peuples à bien des défiances

 

A coup de perfusions dans l’occiput

L’indignation d’une population hirsute

Sera poing levé ! Prêt à ressortir l’uppercut !

 

Texte protégé

J-S

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

2 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires