Citation de DESCREA (3) – Pascal Desliens

A force de méditer sur mon sort

A force de méditer sur mon sort, je ne perçois plus le sens de ma vie… Que ce soit dedans ou dehors, je ne ressens que du mépris… Je me renferme sur moi-même qu’à long terme, plus personne ne m’aime… Trop dure est la vie quand le meilleur de moi est parti… DESCREA.

Ma page Citations illustrée sur mon Google+

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

18 vues
Sauvegardes Poèmes

Sauvegardes Poèmes (538)

Ce compte regroupe tous les poèmes des auteurs qui ne sont plus inscrits sur le site en tant que Membre afin de laisser une trace de leurs textes pour le plaisir des lecteurs depuis le site Plume de Poète.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires