Amours interdits – Eric de La Brume

Je me sens seul, ma mie.
T’avoir découverte,
m’a réchauffé le cœur,
t’avoir perdue me rend tout chose.

Le peu de temps que nous avons passé ensemble,
restera un souvenir indélébile,
un peu comme un coup de foudre,
qui ne s’oublie pas et qui a laissé sa trace.

parfois, le soir dans la nuit profonde,
je me souviens et il me semble,
te revoir enserrée dans mes bras,
nus tous les deux.

Pourtant, j’ai connu l’amour,
mais mon cœur n’a jamais battu 
aussi fort que ces quelques semaines,
et la sève endormie au plus profond de mon être,
s’est réveillée subitement comme jamais.

Je revois ton corps parfait,
le galbe de tes hanches quand je m’endors,
et ton air innocent,
quand tu étais endormie.

Mais il n’y a pas que ça,
Ta présence me réchauffait,
et j’aimais à être,
tout simplement avec toi.

Tu es partie et peut-être,
nous reverrions-nous jamais plus
car c’était un amour interdit,
mais je ne peux empêcher,
de te revoir, à la tombée de la nuit,
quand je suis étendu ,seul dans mon lit,
et que la nuit étend son linceul noir.

Eric de la Brume
le 14 août 2015

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

22 vues
Eric de La Brume

Eric de La Brume (331)

Bonjour et bienvenue dans mon monde! Ce que vous aller trouver ici, je ne sais pas exactement comment on peut le qualifier. Je pense que ce sont des textes qui expriment un ressenti et qu'on peut qualifier de textes poétiques et c'est pourquoi j'ai choisi cette rubrique. Ce sont des mots et des phrases jetés au hasard, de manière éparse et automatique que je cherche par après à agencer,et à leur donner un sens et une couleur. La poésie, pour moi, c'est l'expression de l'âme, un peu comme si on se noyait dans son propre regard et c'est ce regard que je tiens à vous partager..

Si vous désirez voir l’entièreté de mes textes, vous pouvez toujours vous rendre sur mon site officiel

S'abonner
Me notifier pour :
guest
3 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Fattoum Abidi
Membre
30 octobre 2018 21 h 44 min

Superbe Eric bravo un poème plein de sensibilité et de sincérité
Douce nuit
Mes amitiés
Fattoum.

Anne Cailloux
Membre
30 octobre 2018 21 h 34 min

la chance est de l’avoir vécu…
Magnifique dans ce manque inexorable..
Anne

Invité
30 octobre 2018 20 h 11 min

Très beau texte, parfois l’amour interdit est le vrai, alors il faut le vivre.