Volcan 2 – Alain Salvador

Des entrailles de la Terre
Si ma lave est incendiaire,
Elle fertilise les terres,
UN pardon à mes colères.

J’ai détruit des villes entières,
Recraché dans l’atmosphère
Des nuages inquendescents,
Semé la mort bien souvent.

Pour une extinction de masse,
Vous pouvez en voir les traces,
Je suis la nature sauvage,
Je rugis puis reste sage.

Le spectacle de la vie,
Je vous l’offre surtout la nuit,
Dans une explosion de rouge,
Le sol tremble, les rochers bougent.

Je suis l’antre de Satan,
Je suis la forge des dieux,
Sous les étoiles dans les cieux
Je m’endors pour quelques temps….

5 1 vote
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

15 vues
Alain Salvador

Alain Salvador (254)

Je suis né en 1956, et ai toujours eu le goût pour l’écriture.
Cependant je n’ai fait aucunes études , ni de lettres ou autre chose de bien gratifiant.
Je n’ai qu’un CAP de mécanique en poche et ma vie passée en usine , ma famille avec mes trois enfants, font que depuis ma retraite, j’ai repris du temps pour me consacrer aux mots.
On pourrait dire de moi que je suis plutôt un autodidacte.
Les quelques personnes à qui je fais lire mes textes me disent que j’ai une facilité d’écriture.
A cela je leur réponds: ”ce n’est pas toujours si facile qu’il n’y paraît… ” Et pour l’orthographe, et bien je révise les règles…Il n’est jamais trop tard si l’on veut entreprendre quelque chose dans sa vie.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
18 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Lucienne Maville-Anku
Membre
29 juillet 2021 12 h 38 min

Il ouvre et ferme les yeux
Ici nous fait-il un clin-d’œil
Il donne l’air d’être contrit
Est-ce sa subtile manière
De nous inciter à l’éveil
Qu’on puisse voir un peu plus clair

Très très beau et doux, Alain.
Ce volcan va encore parler fort…

Colette Guinard
Membre
29 juillet 2021 9 h 23 min

Ce Volcan est terrifiant mon Ami ,il souffle des entrailles de la terre, moi je souhaite qu’une chose de le voir endormi !