Tout en haut de la tour – Vincent Dumoulin

« Tout en haut de la tour »

 

Tout en haut de la tour qui frôle les nuages,

Malgré les carrefours, il a les idées claires

Quand les bruits se font sourds et le ciel est désert,

Laissant tous les contours d’un vaste paysage.

 

Tout en haut de la tour, il subit les mirages

Quand le temps est trop lourd aux chaleurs des enfers

Qui ressemble à un four qui vient griller la chaire,

En priant le retour des pluies et de l’orage.

 

Tout en haut de la tour, quand les grands vents font rage,

Un tapis sombre court dans un chant de tonnerre

Où la couleur du jour devient nuit de mystère,

Sans le moindre recours, il traverse les âges.

 

Tout en haut de la tour, il n’a vu que l’amour

 Qui se résiste aux vautours volant aux alentours.

 

Vincent Dumoulin le 22/08/2017

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

28 vues
Sauvegardes Poèmes

Sauvegardes Poèmes (538)

Ce compte regroupe tous les poèmes des auteurs qui ne sont plus inscrits sur le site en tant que Membre afin de laisser une trace de leurs textes pour le plaisir des lecteurs depuis le site Plume de Poète.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
6 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Béatrice Montagnac
Membre
23 août 2017 23 h 04 min

sublime et douce poésie
là haut volent tes doux vers
au vent de la mer
bonne nuit
amicalement Vincent

Mireille Melouani
Membre
23 août 2017 15 h 07 min

bonjour, j’ai beaucoup appréciée votre poésie tout en haut de la tour, je m’imaginais en haut de cette tour en lisant votre poésie et cela m’a beaucoup plu. Merci de ce merveilleux partage. Mimi.

Fattoum Abidi
Membre
22 août 2017 22 h 19 min

Merci Vincent pour ce bel écrit
Mes amitiés
Fattoum.