Sous une ombrelle – Eric de la Brume

C’était par un petit matin
Le temps était encore frisquet
Et les deux soupirants blottis l’un contre l’autre
Contemplaient le ciel.

Sous une ombrelle, deux amoureux
Se regardaient les yeux dans les yeux.
Ils humaient avec plaisir
Les senteurs odorantes du champ de fleurs.

Longtemps ils s’étaient attendus
Et se retrouvaient de temps en temps
Là, en secret, dans ce décor champêtre
Dans un coin perdu..

Le soleil, enfin finit par percer l’ouate céleste.
En un instant, le ciel prit la couleur d’un bleu profond
C’était l’été, l’air embaumait
d’un parfum vif et profond.

Les fleurs entrouvraient leurs corolles,
les oiseaux saluaient l’arrivée de l’été
En chantant à tue-tête
pour clamer leur amour et joie de vivre.

Sous une ombrelle
Deux amoureux éperdus
S’embrassaient langoureusement
Et la nature leur faisait la fête

Illustration: La muse Natou
Texte: Eric de La Brume
Le 1er mars 2017

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

60 vues
Eric de La Brume

Eric de La Brume (331)

Bonjour et bienvenue dans mon monde! Ce que vous aller trouver ici, je ne sais pas exactement comment on peut le qualifier. Je pense que ce sont des textes qui expriment un ressenti et qu'on peut qualifier de textes poétiques et c'est pourquoi j'ai choisi cette rubrique. Ce sont des mots et des phrases jetés au hasard, de manière éparse et automatique que je cherche par après à agencer,et à leur donner un sens et une couleur. La poésie, pour moi, c'est l'expression de l'âme, un peu comme si on se noyait dans son propre regard et c'est ce regard que je tiens à vous partager..

Si vous désirez voir l’entièreté de mes textes, vous pouvez toujours vous rendre sur mon site officiel

S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
ChanTal-C
Membre
27 juillet 2017 11 h 29 min

Merci Éric pour ce beau poème tendre et joyeux, plein de fraîcheur !
Amitié

Chantal