Promenade sur voie verte – Colette Guinard

PROMENADE SUR VOIE VERTE

Mon ami et moi sommes allés emprunté
La voie verte au départ de Vogué gare
Où nous nous sommes garés sur le parking.
Pour une promenade décontractée.
Sur cette voie récemment goudronnée.
De l’ancienne voie ferrée.

Qui fait la joie des adultes cyclistes
Et l’émerveillement des enfants
D’autres sur ce circuit font leur footing
Aucun passage sur ce parcours d’automobilistes
Les trains ,empruntaient cet espace qui nous conduit
Sur une voie uniquement réservée aux habitants.

Les bas -cotés sont parsemés de millepertuis.
De fleurs sauvages,très belles et sans odeur
Où s’étalaient tel un tableau, plein de couleurs.
Les randonneurs aguerris peuvent admirer
De beaux points de vues diversifiées .
Et des gens comme nous, marchons
Le trajet paisiblement nous empruntons.

Bien que moi ,je me prélassais en fauteuil roulant
Celui-ci , Nicolas me poussait très gentiment.
Nous admirons en bas de ce viaduc l’ Ardèche
Celle-ci était à sec , la cause un manque de pluie
Ses rochers gris souris parsèmaient la rivière
Et d’autres tous blancs immaculés sont depuis
Comme un tapis de neige tout décoloré
Par la sécheresse , un spectacle stupéfiant.

L’empathie est au premier rang sur ces parcours
Tout le monde se salue,c’est d’ailleurs étonnant
Les enfants sur leur vélo profitent de leur liberté
A faire la course entre copains ,tour à tour
Ils zigzaguent font sans arrêt des retours
Et des figures pour impressionner les passants.

Puis, nous entrons dans cet interminable souterrain
Où sur nos épaules la fraîcheur tombe soudain
Nous nous enfilons dans ce long couloir ,sombre
Où tous les cent mètres des lumières colorées
Sont installées pour éclairer tels des arcs en ciel
Les voûtes, qui seraient sinon dans la pénombre

Cette balade enchanteresse m’émerveille
Et trace dans ma mémoire des visions magiques .
Où nul autre endroit connu n’a son pareil
Qui seul restera pour moi un paysage idyllique.

Texte de Colette Guinard

4.5 2 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

21 vues
Colette Guinard

Colette Guinard (434)

Je suis marié à Jean depuis 63 ans ,nous nous sommes connus gamins 14 et 17 ans , nous nous aimons d’un amour idyllique qui a enrichi ma vie et m’a donné des ailes ,de l’inspiration pour la peinture,la sculpture, la poésie , je suis en fauteuil roulant depuis treize ans après un A V C !
Actuellement je vis dans un résidence seniors afin d’être proche de mon époux qui est en face dans un ehpad en fauteuil roulant lui aussi ayant fait un très grave A V C il a perdu toute son autonomie mais garde intact son intellect ce qui nous permet de vivre notre complicité !

Nos quatre enfants nous ont donné une grande famille Jean et moi attendons ensembles le bout du chemin main dans la main, rien ne vaut la vie elle mérite d’être vécue

S'abonner
Me notifier pour :
guest
6 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Anne Cailloux
Membre
10 avril 2021 13 h 07 min

Un autre monde qui parait si loin…. bel écrit.
Pouvez-vous me mettre les liens sur vos écrits en rapport avec la maladie et le reste.

Alain Salvador
Membre
9 avril 2021 12 h 39 min

Dommage pour moi, j’aurai bien voulu vous accompagner dans cette aventure.

Pascale Jarmuzynski
Membre
9 avril 2021 9 h 34 min

Merci de nous avoir fait vivre cette douce balade ….. et je vous en souhaite bien d’autres encore.
Cordialement, Pascale.