Printemps de nos vies – Véronique Monsigny –

Le printemps de nos vies – Véronique Monsigny

 

Mai 68 nous promettait

Le bonheur et la liberté

Nous pensions avoir le secret

D’une nouvelle société

 

Nous avons changé la culture

Pour la télé réalité

Nous avons changé la nature

Pour la pollution des cités

 

Au lieu d’abattre les frontières

De nos cœurs, de nos émotions

Nous multiplions la misère

Par l’éco  mondialisation

 

Nous voulions la Paix et l’Amour

Mais non la guerre dans les cités

Et nos enfants suivent les cours

De la hard sexualité

 

Faut-il à nos rêves mettre fin

Dire aux enfants la vérité

Accepter d’accéder enfin

Au  principe de réalité

 

Enfants retrouvez l’idéal

Richesse de nos jeunes années

Quand rendue à l’heure vespérale

Je vois mes rêves profanés 

mai 68

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

1 vue
S'abonner
Me notifier pour :
guest
3 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Invité
24 novembre 2015 21 h 25 min

C’est bien dommage! Belle poésie! Triste réalité! Merci Véronique!

Marie-Christine Bossis
Marie-Christine Bossis
Invité
24 novembre 2015 19 h 53 min

je suis malheureusement du même avis!! triste réalité!!!en quelques années on a tout détruit, que laisse-t-on à nos petits-enfants??

Brahim Boumedien
Membre
24 novembre 2015 14 h 21 min

Mondialisation qui a enfanté la globalisation. Deux mots galvaudés à tort et à travers qu’on essaie de présenter comme la panacée aux problèmes que nous vivons, au moment où, en réalité, elles en sont, mère et fille, à l’origine.

Merci, chère amie, pour ce généreux partage reflétant la triste réalité.