Pour elle – Gilles Abadie

Elle a des larmes, qui de ses yeux,

Tombent sur ses lèvres fiévreuses

Elle a des larmes marquant l’aveu

De ses déceptions amoureuses

Elle a des larmes qui font penser

Qu’elle a déjà beaucoup souffert

Elle a des larmes qui l’ont plongée

Dans les bas-fonds de l’univers

Pour elle, l’amour est un dilemme

Où beaucoup lui ont dit je t’aime

Sans le penser vraiment

Pour elle, l’amour est un combat

Où beaucoup trop ne savaient pas

Qu’elle les aimait autant

Elle a des larmes qui ont perlé

Pour soulager toutes ses douleurs

Elle a des larmes qui ont cherché

Un petit morceau du bonheur

Elle a des larmes de solitude

A voir ces amours qui s’enfuient

Elle a des larmes d’inquiétude

Quand elle refait face à la vie

Pour elle, l’amour est une loi

Où beaucoup trop ne savaient pas

Qu’elle pouvait en pleurer

Pour elle, l’amour est une rose

Qu’on doit cueillir une fois éclose

Faut pas s’précipiter

Elle a des larmes, qui de dépit,

L’ont ancrée au fond de sa peine

Elle a des larmes, style rêveries,

Où d’autres amours sont mis en scène

Toutes les larmes de ses malheurs

Lui ont creusé un lac de haine

Où toutes les larmes de son bonheur

Se sont noyées faute d’un je t’aime

Pour elle, l’amour est trahison

Mais à quoi pensent tous ces garçons

Qui la font tant souffrir

Pour elle, l’amour est un vécu

Qu’elle chasserait bien de sa vue

De crainte d’en mourir.

6604_781866318608052_1045596585772441789_n

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

66 vues
Gilles Abadie

Gilles Abadie (41)

J'aime jouer avec les mots. Alors, après avoir commencé à écrire, je me suis mis pendant de longues années à la création de grille de mots croisés. Pour finalement revenir à l'écriture de textes et de citations que je vous ferai découvrir au fil du temps.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
5 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Fattoum Abidi
Membre
21 mai 2016 11 h 21 min

Bravo Gilles beau et touchant texte.

Invité
20 mai 2016 16 h 01 min

Bonjour Gilles, Qu’elle sèche ses larmes, elle est trop bien pour ces lascars ! Elle mérite beaucoup mieux. L’amour le vrai existe, il faut souffrir et du temps pour le trouver malheureusement. Amitiés

Véronique Monsigny
Membre
20 mai 2016 11 h 15 min

quelle belle empathie pour la femme qui pleure de ne pas être aimée comme elle le voudrait…. j’en connais tant qui rêve d’être ainsi comprise… Bravo Gilles, c’est simple et très beau à la fois. j’aime !