Plume de nuit – Etienne Audrain

Chaque nuit vient m’offrir
Une forme de mystère
Me poussant à écrire
Les poèmes de la Terre
Dans lesquels je décris
Mes idées vagabondes
N’inspirant que mépris
Aux yeux faux de ce monde
Je resasse vaillamment
Les tournures exemplaires
Je sais parfaitement
Comment sonnent mes vers:
Soupirs et assonance
Teintés de frénésie
Annonçant une danse
Qu’on nomme poésie
J’enfreins avec ardeur
Les limites établies
Errant non sans erreur
Au gré des insomnies
Accouchant d’un poème
Sans révéler sa source
Traçant jusqu’à l’extrême
Des plans sur la Grande-Ourse
Le reflet de l’amour
Me parvient au matin
Quand le soleil éclaire
Les pavés de l’oubli
A l’aube de ce jour
Je plie mes parchemins
Dont les mots de lumière
Ont un parfum de nuit.
4.7 3 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

36 vues
Etienne Audrain

Etienne Audrain (14)

Habitué des bons mots depuis l'enfance, grâce à un père artiste, tout comme l'étaient ses parents avant lui, j'ai grandi dans l'émulation d'une fraterie où la musique était omniprésente. C'est cette richesse dans les mots et leur musicalité que j'essaie modestement de faire ressentir à travers mes vers, qui j'espère feront l'objet de discussions poétiques animées.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
4 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
O Delloly
Membre
5 décembre 2020 15 h 16 min

reSsasser c’est vivre, penser à mieux s’épanouir à l’aube naissante
texte qui se laisse goûter, quoique je l’eus souhaité style alexandrin
ce style n’est pas toujours aisé à lire . Ce comme votre plume est belle, cela se fait
merci à Vous

Dernière publication 1 Année Texte commenté il y a par O Delloly
Marie Grant
Membre
5 décembre 2020 5 h 31 min

Par la beauté de tes poèmes, Étienne, on sent que tu es inspiré par la lumière mystérieuse de la nuit!

Mohamadine Farsi
Membre
29 novembre 2020 23 h 00 min

Joli,j’aime beaucoup.Merci pour ce partage.

Jean-Marie Audrain
Modérateur
29 novembre 2020 11 h 12 min

Une coulée de vers ressentie comme une respiration s’éveillant au point final. Le ciel y prend des couleurs nocturnes et parfumées en accouchant du petit matin.