La soumise – Colette Guinard

LA SOUMISE

Ne plus être la soumise
Vivre enfin à sa guise
Respirer enfin l’air pur
Avide d’une nouvelle culture

De toute contrainte libérée
Aller vers une autre destinée
Là est le sort de la féminité
Ne plus être la subordonnée

Combien de larmes devront couler
Pour un jour se faire respecter
Et cela dure depuis une éternité
La femme faisait don de sa chasteté

Au pouvoir et au nouveau roi
Mais à présent, elle s’est enfin armée
Contre toute dictature faire respecter la loi
Afin qu’il en soit ainsi dans toute société.

Texte de Colette Guinard

5 1 vote
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

11 vues
Colette Guinard

Colette Guinard (434)

Je suis marié à Jean depuis 63 ans ,nous nous sommes connus gamins 14 et 17 ans , nous nous aimons d’un amour idyllique qui a enrichi ma vie et m’a donné des ailes ,de l’inspiration pour la peinture,la sculpture, la poésie , je suis en fauteuil roulant depuis treize ans après un A V C !
Actuellement je vis dans un résidence seniors afin d’être proche de mon époux qui est en face dans un ehpad en fauteuil roulant lui aussi ayant fait un très grave A V C il a perdu toute son autonomie mais garde intact son intellect ce qui nous permet de vivre notre complicité !

Nos quatre enfants nous ont donné une grande famille Jean et moi attendons ensembles le bout du chemin main dans la main, rien ne vaut la vie elle mérite d’être vécue

S'abonner
Me notifier pour :
guest
6 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Alain Salvador
Membre
17 août 2021 21 h 24 min

PLUS SOUMISE, MAIS REBELLE !!!!

Lucienne Maville-Anku
Membre
17 août 2021 10 h 39 min

Il y a un un passé…
Il y a un présent…
Il y a un avenir…
Pour elle…
🪶La prise de conscience n’est-ce voie de lumière… et de liberté aui mène à l’action.
Qu’on reste debout et ne se couche.

🪶Merci pour se partage, Colette.

Respirer enfin l’air pur’