Je l’ai dit – Ilef Smaoui

Je l’ai dit….

 

Le vingt-sept janvier Emna est partie ailleurs

Elle m’a dit que cet autre monde est meilleur

 

Maman, maintenant j’ai deux anniversaires

Un dans le ciel et un autre sur terre

Maman, tes souhaits ne doivent pas s’taire

Fêtons celui du ciel aussi au cimetière

 

Elle a voulu que je le lui dise

Alors j’ai dit que je l’ferai même si ça m’brise

J’désire toujours qu’elle s’irise

J’ai voulu sentir combien cette surprise l’grise

 

Le vingt-sept janvier Emna est partie ailleurs

Elle m’a dit que cet autre monde est meilleur

 

Comme avant je n’ai pas cessé de l’appuyer

Je continue…Sanglots noyés

Je continue…Larme essuyée

Parce que je l’aime et j’veux la sentir égayée

 

Jeudi vingt-huit janvier était extraordinaire

Puissance de l’amour dans mes nerfs

J’le lui ai dit, AMMOUNA joyeux anniversaire

Je lui ai lu ce poème, lui ai dédié ces vers

 

Le vingt-sept janvier Emna est partie ailleurs

Elle m’a dit que cet autre monde est meilleur

4.3 3 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

16 vues
Ilef Smaoui

Ilef Smaoui (1)

Je m’appelle Ilef Smaoui née Gouiaa , dés mon jeune âge j’étais fort romantique , je buvais tout ce qui est poétique , j’ai commencé à écrire mes propres poèmes à l’âge de quinze ans , j’avais cet amour dans le sang …A vingt trois ans mère de deux enfants et une maitrise d’études supérieures à terminer je n’ai pas eu le temps d’écrire mais je continuais à lire énormément …J’ai eu mon troisième enfant je me suis oubliée complètement tout mon bonheur était de l’entourer étroitement …Le jour où il est parti en Russie pour faire ses études en pharmacie une partie de mon cœur était avec lui …Tellement chagrinée la plume a repris la poésie et le premier poème était pour lui …Puis je suis entrée dans le monde virtuel qui a ranimé mon réel , le cœur poète a commencé à décrire son arc-en-ciel et tout son essentiel ….

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires