J’adore le mot qui vole et cajole ……- Ilef Smaoui

Les mots peuvent avoir effet bénéfique
Pour guerroyer ce qui set maléfique
Et essayer d’créer un monde magnifique

J’adore le mot qui fait plongeon
Pour transformer poisson en pigeon
Pour voler compatir la peine des gens

Les mots peuvent rendre la beauté morale
Plus belle qu’un champ floral 
Plus belle que la note musicale et le pétale

J’adore le mot que cœur priorise 
Celui qui y palpite et s’y cristallise
Celui que l’amour et la paix valorisent

Les mots peuvent devenir une boussole
Laquelle guide vers les lieux qui consolent
Et font taire les douleurs qui désolent

J’adore le mot qui pilote son avion
Pour jeter sur tout terrain grains champions
Lesquels ajustent fausses opinions

Les mots peuvent transformer le fer en or
Quand ils lavent esprit rouillé par préjugés et torts
Et donnent vie à cœur mort à cœur qui dort

J’adore les mots qui naviguent de port en port
Pour donner câlins aux âmes non aux corps 
Pour scintiller les vertus et non jeter des sorts

Les mots peuvent taire le son effrayé par la canonnade
Pour faire chanter les notes d’une sérénade
Dans le silence d’une magique promenade

J’adore les mots qui se meuvent en tous sens
Pour donner à l’espoir renaissance
Pour dire combien l’amour a de l’importance

Les mots peuvent hypnotiser les lettres de l’alphabet
Arrivent à les laisser bouché bée 
Quand ils allument une lumière une ardente flambée

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

84 vues
Ilef Smaoui

Ilef Smaoui (1)

Je m’appelle Ilef Smaoui née Gouiaa , dés mon jeune âge j’étais fort romantique , je buvais tout ce qui est poétique , j’ai commencé à écrire mes propres poèmes à l’âge de quinze ans , j’avais cet amour dans le sang …A vingt trois ans mère de deux enfants et une maitrise d’études supérieures à terminer je n’ai pas eu le temps d’écrire mais je continuais à lire énormément …J’ai eu mon troisième enfant je me suis oubliée complètement tout mon bonheur était de l’entourer étroitement …Le jour où il est parti en Russie pour faire ses études en pharmacie une partie de mon cœur était avec lui …Tellement chagrinée la plume a repris la poésie et le premier poème était pour lui …Puis je suis entrée dans le monde virtuel qui a ranimé mon réel , le cœur poète a commencé à décrire son arc-en-ciel et tout son essentiel ….

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires