Hauts les mots ! – Laurence de Koninck

Ami(e), vous qui me lisez peu ou prou,

Perdu(e) dans le dédale de mes pensées,

Ne prenez pas pour argent comptant

Mes mots, ils sont monnaie courante ;

Cette richesse n’a pas de prix,

Je dépense un peu d’énergie

Et gagne la joie d’écrire ;

Mes mots vont et viennent,

Telles des fulgurances,

Eclairs de fantaisie

Sur la page blanche ;

Dans mots d’esprit

J’entends « rit » !

Mots à rallonge,

Nobles mots !

Mots raccourcis

Sans généalogie !

C’est la balade enivrante du poète,

Qui rit en chemin ou se maudit !

Beauté, musicalité, sens,

Chapelet de mots égrenés

A ciel ouvert, tendance étoilé,

Au gré de ma poésie intérieure,

Car les mots se saisissent au vol,

Se donnent la main

Ou font cavalier seul,

Je me charge des présentations ;

Le poète n’en fait qu’à sa tête,

Emporté dans un tourbillon de lettres,

Les mots sont dans ses petits papiers,

En vers, en prose ou les deux

Mais pieds et poings liés ;

Douce sentence que l’inspiration !

Travaux forcés à perpétuité,

Me tuer à la tâche s’il le fallait !

L’écriture libère

Echappée belle !

L’écriture attache,

Prison dorée !

L’inspiration en cavale,

Dans un coin de ciel bleu

Coule des jours heureux ;

Ami(e), vous qui me lisez peu ou prou,

Perdu(e) dans le flot de mes pensées,

Laissez-vous porter par le courant,

Pour moi ce sera un honneur,

Cela ira droit au coeur

De ma muse qui tant abuse

Et s’amuse follement

Sur ses lignes d’horizon,

Rien de plus !

© Laurence de Koninck

PHOTO INSPIRATION

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

6 vues
Laurence de Koninck

Laurence de Koninck (66)

Ecrire de la poésie me réjouit,
Jouer sur les mots m’enchante,
Et tant pis si rien ne se produit,
Je repasserai si ça me chante !

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Philippe X
Membre
7 octobre 2018 7 h 28 min

Le pouvoir d’écrire est redoutable, c’est bien pour cela qu’il nous est laisse libre de nous en servir..en effet comme tout pouvoir il y a un contre pouvoir….de se retourner contre son auteur. Nous avons bien la déraison de vivre dangereusement !