Doutes – Alain Salvador

Vous pouvez douter

Que certains hommes, que certaines femmes

Ont dans leur cœur cette grande flamme

De l’amour et de l’altruisme

A la place de cet égoïsme

Mais ne doutez pas de mon amitié

 

Vous pouvez douter

Que la bonté mène ce monde

Qu’elle nous entraine dans une ronde

Que les guerres soient d’une autre époque

Plus de massacres de bébés phoques

Mais ne doutez pas de mon amitié

 

Vous pouvez douter

De la valeur de tous ces êtres

Aux beaux discours à leur fenêtre

Prêchant leur vérité à eux

Car ce ne sont que des envieux

Mais ne doutez pas de mon amitié

 

Vous pouvez douter

De la sincérité des mots

Ceux que l’on prononce tout haut

Des gens qui s’inclinent devant vous

Genou à terre juste pour vos sous

Mais ne doutez pas de mon amitié

 

Non je ne fais pas de baisemain

Mais aujourd’hui comme demain

Tant que ma santé permettra

Pour vous je serai toujours là

Non, ne doutez pas de mon amitié

 

A.S.

 

 

 

 

 

4 2 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

7 vues
Alain Salvador

Alain Salvador (255)

Je suis né en 1956, et ai toujours eu le goût pour l’écriture.
Cependant je n’ai fait aucunes études , ni de lettres ou autre chose de bien gratifiant.
Je n’ai qu’un CAP de mécanique en poche et ma vie passée en usine , ma famille avec mes trois enfants, font que depuis ma retraite, j’ai repris du temps pour me consacrer aux mots.
On pourrait dire de moi que je suis plutôt un autodidacte.
Les quelques personnes à qui je fais lire mes textes me disent que j’ai une facilité d’écriture.
A cela je leur réponds: ”ce n’est pas toujours si facile qu’il n’y paraît… ” Et pour l’orthographe, et bien je révise les règles…Il n’est jamais trop tard si l’on veut entreprendre quelque chose dans sa vie.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
13 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Gilles Lafleurquirime
Membre
22 novembre 2020 23 h 54 min

l’amitié est une intuition de filling on aime ou pas , j’ai une amie depuis 16 et j’y tien comme à la prunelle de mes yeux.
Joli.

Fabrice Ruffin
Membre
22 novembre 2020 13 h 29 min

Dieu doute de ma bonne foi et je doute de son existence. Je n’ irai donc pas au paradis…ni en enfer. Quand ne plus douter de l’ amitié dans les affaires des hommes ? Quand ne plus être au purgatoire ?

Colette Guinard
Membre
22 novembre 2020 12 h 01 min

Un ami c’est celui qui sait ressentir nos joies, partager nos peines, les oublier grâce à lui, sans porter de jugement ,l’amitié c’est de savoir que l’Ami sera toujours là , adieu les tracas , c’est la guérison assurée! Et rire à deux , c’est toujours mieux pour renaître à la vie

Lucienne Maville-Anku
Membre
22 novembre 2020 10 h 48 min

Après avoir réitéré, cinq fois, “…ne doutez pas de mon amitié…”, l’ami(e) vouvoyé, est certainement, je me dis rassuré(e) et sait maintenant que l’amitié est parfaite.

L’amitié s’entretient.
La confiance en est de la charpente
Une des colonnes et stable la tient

Merci, Alain, pour ce texte qui offre une piste de réflexion

Saber Lahmidi
Membre
22 novembre 2020 7 h 52 min

Je suis sûr et certain que la flamme de l’amour habitent les cœurs des hommes aussi bien que des femmes.
Ce feu restera brûlant tant qu’il y aura de la vie.
La flamme et sa lumière nous y amèneront comme des papillons, et nous flotterons et goûterons le feu de l’amour qui ne se refroidit jamais.
Merci du partage !

Fabrice Ruffin
Membre
22 novembre 2020 7 h 10 min

Bonjour Alain, Où commence l’ amitié ? En te souhaitant un bon dimanche