Tolérance et différence – Jean-Marie Audrain

On lit souvent, ici et là, que face à la différence, il faut répondre par la tolérance.

Cette vision me semble étriquée, voire pernicieuse.

Elle reflète en effet que je suis supérieur à celui que je regarde avec condescendance déguisée en bienveillance. Quand on parlait de tolérance à Sacha Guitry, il répliquait : « Tolérance ? Mais il y a des maisons pour cela : ». Comme quoi tout le monde ne se chauffe pas du même bois dans ces maisons-là.

Ici, je parle de notre maison commune : la terre. J’avoue m’y sentir très intolérant face aux différences entre les humains. Je suis plutôt enclin à aimer la différence qu’à la tolérer, car elle constitue notre richesse. Aimer la différence, c’est aimer l’autre qui est différent au lieu de le tolérer car on glisse sans le ressentir de la tolérance à l’indifférence. Une consonance mène d’ailleurs de l’une à l’autre.

 

On navigue difficilement de la tolérance à la bienveillance, qui est la disposition à souhaiter le bien de l’autre. L’une des façons de dire Je t’aime en italien se prononce Ti volo bene : Je te veux du bien.

La bienveillance serait donc non par la tolérance, mais une forme d’amour universel. Agapè disait-on.

Cette vision rejoint celle de l’encyclique Fratelli tutti du pape François : Tous frères.

A télécharger ci-dessous :

“Fratelli Tutti” / “Tous frères”- Texte intégral de l’Encyclique du 3 octobre 2020 du pape François

 

Bonne lecture bienveillante et non seulement tolérante.

 

3 4 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

35 vues
Jean-Marie Audrain

Jean-Marie Audrain (332)

Né d'un père musicien et d'une mère poètesse, Jean-Marie Audrain s'est mis à écrire des poèmes et des chansons dès qu'il sut aligner 3 mots sur un buvard puis trois accords sur un instrument (piano ou guitare). À 8 ans, il rentre au Conservatoire pour étoffer sa formation musicale.
Après un bac littéraire, Jean-Marie suit un double cursus de musicologie et de philosophie à la Sorbonne.
Il se met à écrire, dès cette époque, des textes qui lui valurent la réputation d’un homme doublement spirituel passant allègrement d’un genre humoristique à un genre mystique. D’ailleurs, il reçut de la SPAF (Société des Poètes et Artistes de France) un grand diplôme d’honneur en ces deux catégories.
Dans ses sources d’inspiration, on pourrait citer La Fontaine, Brassens et Devos.
Lors de la naissance du net, il se prit à aimer relever les défis avec le site Fulgures : il s’agissait de créer et publier au quotidien un texte sur un thème imposé, extrêmement limité en nombre de caractères. Par la suite il participa à quelques concours, souvent internationaux, et fut élu Grand Auteur par les plumes du site WorldWordWoo ! .
Il aime également tous les partenariats, composant des musiques sur des textes d’amis ou des paroles sur des musiques orphelines. Ses œuvres se déclinent sur une douzaine de blogs répartis par thème : poésie, philosophie, humour, spiritualité…sans oublier les Ebulitions de Jeanmarime (son nom de plume). Un autre pseudo donna le nom à son blog de poésies illustrées : http://jm-petit-prince.over-blog.com/
Pendant longtemps il a refusé de graver des CD et d’imprimer ses œuvres sur papier, étant un adepte du principe d’impermanence et méfiant envers tout ce qui est commercial.
Si vous ne retenez qu’une chose de lui, c’est que c’est une âme partageuse et disponible.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
7 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Colette Guinard
Membre
4 septembre 2021 13 h 40 min

il faut de tout pour faire un monde, là est sa richesse et ne dit-on pas que chaque être humain est unique ??

Alain Salvador
Membre
4 septembre 2021 12 h 35 min

Tout à fait d’accort avec tes propos, qu’ils s’agissent d’humains ou d’idées, voir de religion; pour ma part, j’utilise le mot “respect”… Mais ce mot doit-être un boomerang, il doit nous revenir également, en ne jugeant que nos props , et non notre personne elle-même, et c’est cette frontière qu’il est difficile à voir quelquefois.

Edith Ralu
Edith Ralu
Invité
3 septembre 2021 22 h 28 min

Les différences ou la différence….on ne nait pas tous égaux…
Ces petits soleils que nous rencontrons au delà de toute une existence….
Ces petits tiroirs avec leurs différences ne sont ils pas uniques ?

Grant Marielle
Invité
3 septembre 2021 22 h 14 min

Je suis tout à fait d’accord avec cet article!