Souvenirs – Régina Augusto

Souvenirs

Je reviens au pays après plus de trente ans
Dans ma ville fleurie où je vivais enfant,
J’en garde les souvenirs bercés très tendrement
Au cœur de tous mes rires ils y étaient présents,
Elle a beaucoup changé tout en restant la même
Je me sens étonnée, je découvre que je l’aime.

Dans le grand parc public les enfants jouent toujours
Et ses allées fleuries embaument les alentours,
Silencieux sur les bancs de vieux bougons s’ennuient
Sauf quand quelques enfants les moquent et puis s’enfuient,
Sous le kiosque central on joue de la musique
Cette ambiance estivale je la trouve magique.

La place du marché a gardé ses odeurs
Et toujours encombré de tous ces promeneurs,
Le café de Paris quand vient sonner midi
Est très vite rempli par des groupes d’amis,
L’église byzantine déverse ses fidèles
Je retrouve mes racines elles montent jusqu’au ciel.

Au bord de la rivière où j’aimais me baigner
  Éblouie de lumière je suis émerveillée,
Par autant d’émotions venues de mon histoire
Souvenirs à foison issues de ma mémoire,
Je retrouve l’enfant que j’étais autrefois
C’est un pont sur le temps, et je reviens chez moi.

Régina Augusto.
Texte protégé.

1601517_466995473458349_634535252745932384_n

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

1 vue
S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires