Ma clepsydre est morte. – Jean Noel Beau

Ma clepsydre est morte, voici le temps de s’éclipser.
————————————————–
(mi eclisso)

Qu’adviennent les coups de minuit,
Au long de silence lucide,
La conscience nuit,
au fond de ma nuit,
Apaise sa flamme
la chandelle acide.

—————————————-
Je n’ai plus le feu du secret,
Au marbre muet gueulent les ombres,
L’espoir lumineux dicte son décret,
Délivre en sourdine les masques sombres.

——————————————–
Les paupières
destinées douloureuses,
Se tournent vers l’horreur vermeil,
L’oeil frissonne dangereuse,
J’abandonne à jamais,
l’espoir du sommeil.

——————————————-
C’est fait, partir pour ne plus revenir,
Oublier la caresse lucide du bonheur,
L’arc en ciel dans sa pauvre lueur d’avenir,
Abandonne au rêve les douces heures.


©Jean Noel Beau – 26/09/2018

 

 

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

50 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Anne Cailloux
Membre
26 septembre 2018 21 h 32 min

Des mots bien structuré qui on un sens..
Bravo à vous
Anne

Christian Satgé
Membre
26 septembre 2018 11 h 44 min

Un bien beau texte. Merci pour ce partage…