Le coeur qui sent les fleurs met l’esprit en chaleur … – ILEF SMAOUI –

Comme une fontaine fraiche
Jamais elle n’est rêche
Ses idées sortent telle flèche
Jamais n’imite ou lèche

Le cœur toujours le materne
Nettoie toutes ses cernes
Renvoie ce qui l’agace le berne
Met croix sur couleur terne

Cœur lui donne droit à l’erreur
Le sort du mauvais ascenseur
Le fait monter dans celui rieur
Et en cas de besoin encenseur

Quand avec cœur esprit se lie
Ce dernier l’enrichit le manie
Plus haut plus loin il magnifie
Son imagination aussi s’amplifie988621_503237786423234_1311335332_n

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

11 vues
Ilef Smaoui

Ilef Smaoui (1)

Je m’appelle Ilef Smaoui née Gouiaa , dés mon jeune âge j’étais fort romantique , je buvais tout ce qui est poétique , j’ai commencé à écrire mes propres poèmes à l’âge de quinze ans , j’avais cet amour dans le sang …A vingt trois ans mère de deux enfants et une maitrise d’études supérieures à terminer je n’ai pas eu le temps d’écrire mais je continuais à lire énormément …J’ai eu mon troisième enfant je me suis oubliée complètement tout mon bonheur était de l’entourer étroitement …Le jour où il est parti en Russie pour faire ses études en pharmacie une partie de mon cœur était avec lui …Tellement chagrinée la plume a repris la poésie et le premier poème était pour lui …Puis je suis entrée dans le monde virtuel qui a ranimé mon réel , le cœur poète a commencé à décrire son arc-en-ciel et tout son essentiel ….

S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Véronique Monsigny
Membre
23 décembre 2015 10 h 15 min

c’est magnifique Ilef ! j’ai d’bord cru que vous parliez d’amour maternel… Mais l’image du coeur qui materne l’esprit me plait beaucoup. Merci et bon Noël !