L’artiste s’est consumé – Fattoum Abidi

 

L’artiste s’est consumé,

Il a donné de son âme,

Il a épuisé ses trames,

Comme une bougie il s’est brûlé.

Il a voulu rendre les amoureux,

Du Rock and Roll et du blues heureux,

Il a surmonté ses moments malheureux,

Il est devenu un mythe  français, il est majestueux.

Hier j’ai suivi pendant quatre heures,

Des obsèques valorisant l’artiste phénomène,

Des millions ont assisté le grand hommage,

Officiel français, rendu à cette bête de scène.

Dans l’église de la Madeleine

A Paris la cérémonie religieuse

A eu lieu en présence des grands artistes,

Et des personnalités politiques.

Mes larmes ont coulé dans un silence

Qui compatit le milieu artiste,

Dans un monde en effervescence

Nos artistes apaisent une planète en braise.

Johnny Hallyday nous a  quittés

Les jeunes français  artistes amoureux,

 De cet art prennent la relève

Et d’autres jeunes rockeurs  dans le monde font de même.

Vive la musique

Cet art magique relie

Les peuples dans le monde, et il adoucit

Les mœurs sur la terre mère.

Notre artiste est parti dans le ciel

Entre les bras de sa musique

Jouée par ses disciples,

Et applaudie par ses fidèles fans.

© Fattoum Abidi 10.12.2017.

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

60 vues
Fattoum Abidi

Fattoum Abidi (1)

Après des études universitaires en philosophie à Tunis et en littérature française à la Sorbonne Paris IV, Fattoum Abidi, Tunisienne d’origine, est aujourd’hui fonctionnaire à la télévision.
Depuis l’âge de 14 ans, elle aime écrire et peindre. Elle a d’ailleurs trois romans à son actif en cours d’achèvement. Et elle prépare ses expositions personnelles de peinture dans l'art contemporain. Et elle a participé dans des e books de poésie avec des poètes de tous les coins du monde suite à des concours de groupes sur facebook

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires