La joie de mon voyage avec mes mots je la partage … – ILEF SMAOUI –

C’est fou
Comme c’est beau à Moscou
Un bijou
Qui répand fort la vie partout

Une ville qui a si touché mon cœur
La chaleur
Des russes m’a emplie avec ampleur
De bonheur

Plusieurs russes m’ont abordée
Pour me demander
Mon pays d’origine et concorder
Vérité avec leurs idées

« TOUNES » ainsi ils l’appellent
Allumant en moi mille étincelles
Ils connaissent ma Tunisie celle
Qui est dans mon cœur la plus belle

Une ville humaine
Avec une beauté souveraine
De joie elle est pleine
On s’y amuse à perdre haleine

Là où on va il y a des fleurs
Des couleurs
De la musique à la longueur
Toutes les heures

Un ville historique
Ses musées sont fantastiques
Une ville romantique
Ses paysages sont si poétiques

Une ville active
Le grand sourire elle le motive
Une ville positive
Pour l’énergie elle est attractive

J’y ai vécu des merveilles
M’ont régalée sa pluie et son soleil
Son climat est sans pareil
Toutes saisons si vite se réveillent

Un séjour formidable
Un souvenir qui restera mémorable
Des moments agréables
Un souvenir qui restera inoubliable

 
0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

24 vues
Ilef Smaoui

Ilef Smaoui (1)

Je m’appelle Ilef Smaoui née Gouiaa , dés mon jeune âge j’étais fort romantique , je buvais tout ce qui est poétique , j’ai commencé à écrire mes propres poèmes à l’âge de quinze ans , j’avais cet amour dans le sang …A vingt trois ans mère de deux enfants et une maitrise d’études supérieures à terminer je n’ai pas eu le temps d’écrire mais je continuais à lire énormément …J’ai eu mon troisième enfant je me suis oubliée complètement tout mon bonheur était de l’entourer étroitement …Le jour où il est parti en Russie pour faire ses études en pharmacie une partie de mon cœur était avec lui …Tellement chagrinée la plume a repris la poésie et le premier poème était pour lui …Puis je suis entrée dans le monde virtuel qui a ranimé mon réel , le cœur poète a commencé à décrire son arc-en-ciel et tout son essentiel ….

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires