Distraction meurtrière – Elodie Malval

la foule déchaînée criait et se réjouissait à la vue du grand bûcher

devant l’arrivée de celle que l’on prenait pour le suppôt du diable

qui s’avançait vers son supplice et d’un regard noir les assassinait

elle savait que la mort la guettait et que sa fin serait effroyable

elle prit place sur le bûcher, venant ainsi briser l’ennui des citoyens

elle avait vu toute la folie d’un roi sournois croyant en la sorcellerie

pour une population ignare, ses actes étaient gouvernés par le malin

cependant ses délateurs savaient que tout cela n’était que supercherie

La sagesse et le rationnel étaient désormais consumés par la folie

toutefois ce n’était pas la folie de celle que l’on croyait possédée

mais celle de ceux qui abusaient de leur puissance et de leur fourberie

et qui percevaient une distraction dans la mort atroce des enchaînés

Les flammes étincelantes commencèrent alors leur envoûtante danse

pour bientôt ne faire plus qu’un avec le corps de la prétendue sorcière

face à la foule en délire, qui ne voyait pas l’évidence de son innocence

elle disparut alors avec la certitude que du diable elle n’était pas l’émissaire

© 2016 Auteur Elodie Malval. Tous droits réservés.

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

14 vues
Sauvegardes Poèmes

Sauvegardes Poèmes (538)

Ce compte regroupe tous les poèmes des auteurs qui ne sont plus inscrits sur le site en tant que Membre afin de laisser une trace de leurs textes pour le plaisir des lecteurs depuis le site Plume de Poète.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
7 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Invité
5 février 2017 11 h 26 min

Un beau poème que j’ai pris plaisir à lire

Jean Kerbiriou
Membre
4 février 2017 1 h 09 min

C’est de la très belle poésie

des vers bien parlants

bonne soirée

MM

Plume de Poète
Administrateur
3 février 2017 18 h 15 min

Merci pour ce partage Elodie !
N’oubliez pas d’ajouter votre nom et prénom à la suite du titre de votre texte lors de la saisie depuis la page des publications afin que les lecteurs, visiteurs et membres puissent mieux apprécier l’auteur.
Bonne continuation avec mes amitiés poétiques,
Alain