Deux milles quinze avant de partir … – Ilef Smaoui

Prière
Ferme les portes de l’enfer
Ferme les portes de la misère
Ferme les portes de la colère
Ferme les portes de la guerre

Je te conjure
Prend avec toi les tortures
Prend avec toi les blessures
Prend avec toi les écorchures
Prend avec toi les égratignures

Je t’implore
De laisser ce qui nous revigore
Notre mer notre soleil notre aurore
De laisser ce qu’on aime et adore
Ce qui enjolive la vie ce qui la colore

Je t’en supplie
Quand tes bagages tu les plies
Surtout faut pas que tu oublies
De mettre dans ta valise les cris
Les peines qui nous ont meurtris

Deux milles quinze je t’écris cette lettre
Alors s’il te plait avant de disparaître
Ramasse toutes bombes anti bienêtre
On veut que deux milles seize dans la paix puisse naitre

12366318_467273673397683_3525591804915890330_n

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

1 vue
Ilef Smaoui

Ilef Smaoui (1)

Je m’appelle Ilef Smaoui née Gouiaa , dés mon jeune âge j’étais fort romantique , je buvais tout ce qui est poétique , j’ai commencé à écrire mes propres poèmes à l’âge de quinze ans , j’avais cet amour dans le sang …A vingt trois ans mère de deux enfants et une maitrise d’études supérieures à terminer je n’ai pas eu le temps d’écrire mais je continuais à lire énormément …J’ai eu mon troisième enfant je me suis oubliée complètement tout mon bonheur était de l’entourer étroitement …Le jour où il est parti en Russie pour faire ses études en pharmacie une partie de mon cœur était avec lui …Tellement chagrinée la plume a repris la poésie et le premier poème était pour lui …Puis je suis entrée dans le monde virtuel qui a ranimé mon réel , le cœur poète a commencé à décrire son arc-en-ciel et tout son essentiel ….

S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Véronique Monsigny
Membre
19 décembre 2015 15 h 25 min

c’est magnifique Ilef. Comment formuler plus joliment des vœux pour cette fin d’année et pour celle qui s’annonce. Merci !