Bayonne – Alain Salvador

Les façades blanches des hautes maisons de Bayonne
Reflètent la lumière du Soleil des jours d’été.
Les colombages aux couleurs vives qui rayonnent
Donnent à la ville un air de fête et de gaité.

L’Adour emmène jusqu’à la mer la feria,
Cortège festif d’hommes et de femmes en blanc et rouge,
Avant qu’au soir sous la senteur des acacias
S’endorme la ville où désormais plus rien ne bouge.

A.S.

4.5 2 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

11 vues
Alain Salvador

Alain Salvador (252)

Je suis né en 1956, et ai toujours eu le goût pour l’écriture.
Cependant je n’ai fait aucunes études , ni de lettres ou autre chose de bien gratifiant.
Je n’ai qu’un CAP de mécanique en poche et ma vie passée en usine , ma famille avec mes trois enfants, font que depuis ma retraite, j’ai repris du temps pour me consacrer aux mots.
On pourrait dire de moi que je suis plutôt un autodidacte.
Les quelques personnes à qui je fais lire mes textes me disent que j’ai une facilité d’écriture.
A cela je leur réponds: ”ce n’est pas toujours si facile qu’il n’y paraît… ” Et pour l’orthographe, et bien je révise les règles…Il n’est jamais trop tard si l’on veut entreprendre quelque chose dans sa vie.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Colette Guinard
Membre
1 avril 2021 10 h 47 min

Alain vous voilà arrivé à votre trilogie, qui me donne des regrets de le pas connaitre cette région, qui me parait si belle telle que vous la décrivez! heureuse journée à vous! amitiés Blanche