63. Gilbert Guingant – “Les différences qui ne créent pas de différends ?”

Les différences qui ne créent pas de différends ?

Qui veut faire de moi
une autre personne ?
Je reste juste moi-même
et ainsi demeure toujours
plus différent
de ce que l’on attend
de ce que l’on prévoit
de ce que l’on étiquette
de ce que l’on projette
de ce que l’on éjecte.

Je reste à la fois
fleur et bourgeon.
Je n’ai jamais voulu être différent
particulièrement
et pourtant je le suis
donc de ne l’avoir pas cherché.
La plage des galets des autres
par marées continuées
m’aura fait rouler
vers cette différence
qui n’était pas mon but.

Je suis tellement ressemblant
que tout le monde me dit
que je suis différent de ce que
j’étais avant
où je paraissais tellement différent
que seul moi me trouvais
ressemblant.

Et puis qu’est-ce être différent ?
Y a-t-il un modèle parfait
dont nul ne doit s’écarter ?
Et qui l’aurait établi ce modèle ?
Pourquoi ne nous en parle-t-on nulle part ?
En fait, il semble qu’un groupe
décide capricieusement
de ce qui est différent !
Et rien de plus.
Différent un jour –
dans la norme un autre jour.
Rien de fondamental
que de l’arbitraire…

Le paradoxe demeure cependant
dans un monde où la différence est bannie

– il reste impossible d’être soi-même.

Nombre de Vues:

9 vues