Qu’une petite différence – Aldrick Le Mat

Qu’une petite différence

Et quand on y pense c’est vrai qu’ils n’ont rien fait

Pour cette chance? C’est peut-être une fée

Qui leur a lancé ce drap de la malchance

Devenu tout compte fait un bonheur immense

En commençant par les aveuglés, misère

Ils ne verront ni les Landes ni l’Isère

Mais d’un autre côté jamais ils sauront

Qu’ils sont peut-être laids et ne verront guère

Tous les hommes acharnés à se livrer la guerre

Puis quand on prend les sourds

Certes ils seront privés, des beaux-arts, de concert

La vue des paysages sera leur musique

Et quand bien même à tout âge, ils seront bien fier

D’être éloigner de tout discours politique.

Puis les muets parlons d’eux !

Ils ne seront ni ténor ni Pavarotti

Jamais un mensonge, jamais de faux dires

Mais d’un autre côtés

Nous savons bien qu’ils n’ont pas leur mot à dire

Ou bien peut dans une fausse démocratie.

Aldrick LM

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

22 vues
Aldrick M

Aldrick M (95)

Aldrick, jeune homme de 21 ans. Passionné des Lettres et de Poésie. Parce qu'écrire ce qu'on vit c'est le vivre deux fois.
"Les mots il suffit qu'on les aime pour écrire un poème" R.Queneau

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires