L’esprit et la raison -Kamel usbek

Mon œil sur toi se pose,

Mon âme au fond de ton cœur se repose,

Ô! Caveau de joie et de roses,

Pourquoi cet air morose,

Ton sourire,m’abreuve et m’arrose,

S’est-il éclipsé, ou une simple pause?

 

Ô! Mon nomade, faiseur de proses,

La crainte de te perdre en est la cause,

La beauté se retire de toute chose,

Et la folie, te noie, et ose,

Me dévêtir, à perdre l’osmose.

A quoi beau la vie, les roses,

Sans toi, pour apprécier la beauté des choses.

 

troubadour © copyright

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

28 vues
S'abonner
Me notifier pour :
guest
2 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Christian Satgé
Membre
9 décembre 2018 13 h 55 min

Digne d’un trouvère. C’est troublant, non ?! Bravo et merci pour ce partage…