Les fibres vibrent sensibles- Fattoum Abidi

Les fibres vibrent sensibles

 

Les fibres vibrent sensibles,

Ressentent le siffle télépathique,

Des âmes visionnaires

Lisent à distance les sages fréquences,

Et elles captent, les sataniques vents pincent

Les esprits du beau temps.

 

La forte sensibilité

Traverse, perce

Voyage, pénètre

Et elle retourne ravie ou  énervée,

Le monde se balance

Entre la bonté et la méchanceté.

 

Les êtres sages

Se forcent les nobles trames

Afin de vivre ensemble,

En société réelle ou virtuelle

Les  gens se diffèrent

De bon ou de méchant chromosome ça émerge.

.

© Fattoum Abidi – 1.9.2018.

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

9 vues
Fattoum Abidi

Fattoum Abidi (1)

Après des études universitaires en philosophie à Tunis et en littérature française à la Sorbonne Paris IV, Fattoum Abidi, Tunisienne d’origine, est aujourd’hui fonctionnaire à la télévision.
Depuis l’âge de 14 ans, elle aime écrire et peindre. Elle a d’ailleurs trois romans à son actif en cours d’achèvement. Et elle prépare ses expositions personnelles de peinture dans l'art contemporain. Et elle a participé dans des e books de poésie avec des poètes de tous les coins du monde suite à des concours de groupes sur facebook

S'abonner
Me notifier pour :
guest
1 Commentaire
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires