LE TRAIN – Lucien Scheer

 

A la Gare du Nord

Un crayon, un vieux carnet

Assis sur le parvis

Chaque jour, il écrit

 

Des mots,

Sous l’ombre des départs

A la lumière des arrivées.

 

Un violon au bout de son crayon

Apaise les détresses

Enivre les passions.

 

De son coeur il rime

Les lèvres qui s’embrasent,

Les regards qui se croisent

 

Le soir la mine usée,

Il range son carnet,

Quelques mots se détachent,

Au grès des trains s’envolent,

 

Demain , à la Gare du Nord,

Un crayon, un vieux carnet…

 

Luciano

 

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

9 vues
Lucien Scheer

Lucien Scheer (64)

Ecrire pour partager les émotions, la beauté de la vie, la tristesse parfois, la sensualité, les rêves , les fantasmes , l’amour.
Ce sont les chemins de la vie.

S'abonner
Me notifier pour :
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires