Le temple – Luc Harache

Depuis le temps où ses fidèles

Avaient déserté son autel,

Ce temple n’était plus que ruine,

Couvert de lierre et de glycine…

 

La fougère avait dévoré

Son marbre digne d’un palais,

Et les grands arbres effrontés

Avaient gravi les escaliers !

 

Parfois des mangeurs de bananes

Se balançaient de liane en liane

Et ricanaient, pauvres macaques,

Aux arabesques démoniaques !

 

Quel dieu régnait sur cette faune ?

Quel dieu maudit qu’on abandonne

Aurait-il pu subir l’affront

D’un peuple sans adoration ?

 

Quand un lion, parfois, noble et roux,

Venait rêver sous l’édifice,

Sa lionne lui offrait un gnou,

Sa chasse, comme en sacrifice !

 

©Extrait de mon premier recueil de poèmes “Les anges”,

publié chez Chloé des Lys : http://www.editionschloedeslys.be

0 0 votes
NOTER LE TEXTE

Nombre de Vues:

28 vues
Luc Harache

Luc Harache (30)

A 16 ans, je compose mon premier poème solide, « L’Ange ». Bachelier en 1983, je travaille actuellement aux Finances Publiques . Je suis l’auteur de trois florilèges :
« Les anges » édité chez Chloé des Lys (primé deux fois) ; « Le miraculé » aussi édité chez Chloé des Lys ; le dernier vient d’être publié par Chloé des Lys (prix Louis Bouilhet 2017). Le tout forme la trilogie sincère de ma vie sublimée . On peut se procurer les trois ouvrages, pour un prix modique, à l’adresse : http://www.editionschloedeslys.be

S'abonner
Me notifier pour :
guest
3 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires
Anne Cailloux
Membre
18 novembre 2018 17 h 52 min

Pas fini mon commentaire mince.
Joli écrit dans un lieu qui me parait sacré..
Oui envie de lire la suite..
Anne

Anne Cailloux
Membre
18 novembre 2018 17 h 51 min

Cela donne envie de lire l